Le trésor des sirènes

juin 19, 2020

Salam aleykoum la Oumma !

Nous voici au fond de l’océan à la recherche du trésor des sirènes.

Un bricolage que les petites filles aimeront très certainement !
Très simple même pour les plus petits.
Le matériel nécessaire :
du papier couleur
des boutons
de la colle glue
des paillettes (pour un côté encore plus girly).
Pour commencer ce bricolage, prenez une feuille bleu pour le fond, une verte et une orange. Découpez les algues et le corail pour décorer.
Prenez une feuille d’une autre couleur pour découper vos étoiles.
Sortez vos boutons, la glue et proposez à votre enfant de coller les boutons sur les étoiles.
Une fois fini saupoudrez de paillettes et collez les étoiles et le décor sur la feuille de fond.
Et voilà un très beau trésor de sirène.
Profitez en pour expliquer à votre enfant ce qu’est une étoile de mer.

http://hdl.loc.gov/loc.pnp/ds.07576

Petit exposé :
Les étoiles de mer sont des animaux souvent très colorés
Elles sont donc reconnaissables à leur forme d’étoile dessinée par leurs cinq bras (parfois plus) plus ou moins longs et pointus, qui rayonnent autour d’un « disque central » contenant la plupart des organes (systèmes digestif, nerveux…)3. La taille du disque par rapport aux bras est variable : si le disque est presque inexistant chez les Linckia, il englobe les bras chez certaines espèces, qui arborent ainsi des formes pentagonales voire rondes, comme les Culcita en forme de coussin, ou les Podosphaeraster parfaitement sphériques4.

Au milieu de la face inférieure du disque central se trouve la bouche, où se rejoignent généralement des « sillons ambulacraires » qui partent des bras6. Chacun de ces sillons radiaux porte entre 2 et 4 rangées de podia (ou pieds ambulacraires), qui sont les organes de la locomotion : ceux-ci sont généralement terminés par une ventouse (qui est en fait un disque adhésif)6. Ces sillons ambulacraires sont protégés de part et d’autre par une rangée de plaques armées de piquants ou de granules élargis, qui forment la bordure adambulacraire. Au-delà s’étend la région actinolatérale (« palmure » entre les bras, plus ou moins prononcée suivant les espèces), dont le bord est appelé la ceinture marginale7.

Ce sont des animaux benthiques : cela signifie qu’elles vivent posées sur le fond de la mer, où elles progressent lentement sur leur podia, et sont incapables de nager3.
Laisser un commentaire
Des lettres nuagesCitation l’enfant

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Articles récents
Les plus commentés